Comment faire du déstockage ?

Le déstockage est un terme employé dans le monde de la vente. Il s’agit d’une action d’un magasin consistant à liquider des produits avec des prix cassés. Faire une opération de déstockage n’est pas évident. Il faut respecter certaines réglementations et suivre quelques démarches. Comment faire du déstockage ? On vous explique tout. 

Faire du déstockage : une opération commerciale

Il existe autant de raisons pour qu’un magasin réalise une opération de déstockage. Cette opération commerciale consiste donc à liquider ses produits pour de multiples causes : 

  • Déménagement.
  • Cessation d’activité.
  • Déstockage de production pour une marque.
  • Renouvellement du stock.

En effet, il est possible de faire un déstockage dans un plus bref délai afin de renouveler son stock. Dans ce cas, le prix affiché sera en dessous du prix fixé au départ pour chaque produit. Aussi, par définition, le déstockage est tout simplement « l’action de déstocker ». 

Plus précisément, c’est une action qui redonne vie aux produits ayant été stockés et immobilisés. On parle donc de déstockage quand on commercialise des articles à : 

  • Prix discount.
  • Prix cassés.
  • Prix soldés.

Ces produits destinés à être déstockés sont donc considérés comme « invendus » avec des retours clients dans la plupart du temps. Si le commerçant par exemple ou bien une entreprise a stocké une partie de sa production au cours d’une période et que la fabrication est bien plus faible que la vente, là on peut parler de déstockage. De ce fait, il faut faire diminuer le stock

Enfin, il convient de comprendre l’intérêt du déstockage : 

  • Optimiser la visibilité du magasin. 
  • Vendre plus facilement les produits considérés comme « invendus ». 
  • Faire la promotion de son magasin. 
  • Libérer l’espace de stockage
  • Optimiser sa trésorerie.

Faire du déstockage : les démarches

Lorsqu’on est une marque qui veut réaliser un déstockage, il faut donc : 

  • Faire appel aux spécialistes du déstockage.
  • Distinguer les produits invendus des produits invendables.
  • Bien estimer les prix des produits invendus.

Au fait, ce sont les grands acteurs du commerce qui réalisent une opération de déstockage. Il s’agit de : 

  • Marques. 
  • Distributeurs.
  • Grandes surfaces. 

Pour cela, ils vont donc trouver des acheteurs spécialisés en déstockage. Ces acheteurs doivent avoir une bonne visibilité dans leur milieu. Il s’agit des :

  • Soldeurs.
  • Destockeurs.
  • Grossistes en déstockage. 
  • Sites de vente privée.
  • Sites de vente flash. 

Ensuite, il faut tout de même attendre le bon moment pour déstocker ses produits comme : 

  • Durant les périodes de fête.
  • À la fin du mois.
  • Au début du mois.

Ainsi, pour faire un déstockage, il faut : 

  • Proposer des prix discount.
  • Vendre directement ses invendus auprès d’une plateforme de mise en relation.
  • Attendre la période idéale pour déstocker.

Faire du déstockage : la réglementation

L’opération de déstockage n’a rien à voir avec les soldes. Il est possible de déstocker en dehors des soldes. De plus, il n’est pas nécessaire de faire une déclaration préalable.

Les déstockages ne sont donc pas des soldes. D’après la circulaire du 7 juillet 2009, il existe trois opérations commerciales : 

  • Une promotion.
  • Un solde.
  • Une liquidation.

Peu importe la durée des opérations entre déstockage et soldes, il ne faut pas maintenir un même prix de référence. Cependant, le prix sur un invendu devient le prix de référence lors d’une opération de soldes. 

Ainsi, si on souhaite vendre des invendus, il n’existe aucune déclaration à faire au préalable. Il faut simplement libérer l’espace de stockage. Pour réussir, il suffit de : 

  • Prévoir des opérations en intégrant les invendus dans sa stratégie commerciale.
  • Évaluer les prix des produits qui peuvent être invendus.
  • Faire un déstockage conforme à la loi.
  • Choisir le meilleur canal de déstockage.

Bref, pour faire un déstockage, plusieurs points sont à prendre en compte. Mais l’important est de trouver les bons acheteurs au bon endroit. 

Source image à la une :