Comment liquider un stock avant de vendre un magasin ?

Lorsque vous êtes confronté à la fermeture de vos portes, vendre efficacement votre inventaire peut faire la différence entre rembourser vos dettes et déclarer faillite. Avec suffisamment d’argent provenant d’une liquidation ou déstockage, vous pourriez en avoir assez pour vous regrouper et démarrer une autre entreprise. Comprendre vos options pour fermer votre inventaire vous aidera à prendre les meilleures décisions pour votre situation.

Comment ça marche les magasins NOZ ?

NOZ est une sorte de magasin qui propose une solution pour revaloriser les stocks d’articles et de produits invendus en distribution classique. Ils ont des arrivées hebdomadaires d’une variété d’articles, notamment de la nourriture, de la décoration intérieure, des articles de soins personnels, des produits de nettoyage, des vêtements et accessoires, de la décoration et plus encore. 

Les marques sont celles que vous connaissez du supermarché ordinaire la plupart du temps et les prix sont fantastiques. NOZ achète d’énormes quantités de produits invendus auprès de ses fournisseurs à travers l’Europe et étend ensuite les économies à nous, les clients. 

Pourquoi liquider les stocks ?

Source image : freepik

Il existe plusieurs motifs qui pourraient justifier un déstockage d’un magasin :

  • L’arrêt définitif ou la suspension d’activité : Avant de fermer ses portes, un magasin recourt le plus souvent aux liquidations de stocks, soit pour pouvoir rembourser ses dettes, soit pour avoir un fond de départ si le propriétaire décide de se lancer dans une nouvelle activité.
  • Le surstock : est un terme utilisé dans la gestion des stocks pour décrire la menace qui pèse sur les résultats financiers de votre entreprise. Les entreprises qui ont des stocks excédentaires dans leur entrepôt ont découvert que ce problème était causé par une mauvaise prévision de la demande, des processus de réapprovisionnement ou un mauvais suivi des étapes du cycle de vie du produit. Ainsi pour faire de l’espace et pour ne pas engager plus de dépenses (frais de stockage, perte des articles en cas de péremption), le magasin est obligé de faire un déstockage et de vendre à un prix diminué, quitte à perdre des profits.

Où partent les invendus ?

Il existe en France quelques magasins qui achètent les produits invendus d’autres magasins et les vendent à un prix réduit, comme ce fut le cas du Magasin NOZ. En effet, NOZ est une boutique (physique et en ligne) qui propose des offres sur tout, de la nourriture aux articles ménagers en passant par le vin et plus encore. Ces magasins approvisionnent auprès des boutiques qui possèdent des produits et/ou articles en surstockage et qui demeurent invendues. Ainsi, ils les revendent à un prix réduit